Cameroun-crise anglophone : plus de 400 000 déplacés selon le CNRC.

Cameroun-crise anglophone : plus de 400 000 déplacés selon le CNRC.

Le Conseil norvégien pour les réfugiés a déclaré que plus de 430 000 anglophones ont été déplacés au cours des derniers mois, beaucoup se cachant dans des buissons sans aide humanitaire.

«Nous sommes profondément préoccupés par le conflit en cours et le nombre croissant de personnes déplacées. Le gouvernement doit veiller à ce que les civils de la région soient protégés et puissent avoir accès en toute sécurité à une assistance vitale », a déclaré David Manan, directeur national du Conseil norvégien pour les réfugiés au Cameroun.

Selon les dernières estimations de l’ONU, le nombre de personnes déplacées de leurs foyers dans les régions sud-ouest et nord-ouest anglophones du Cameroun et dans les régions voisines du Littoral et de l’Ouest a atteint 437 000.

Le CNRC aide les personnes déplacées dans le cadre de cette crise. Cependant, beaucoup de personnes se retrouvent sans soutien, l'insécurité empêchant les organisations d'accéder à de nombreuses zones. Les gens ne disposent pas d'abris et d'installations sanitaires adéquats, d'eau potable, de nourriture et d'accès aux soins médicaux.

Le CNRC distribue des articles ménagers, des abris et des kits d’hygiène dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest avec l’aide de l’Agence suédoise de coopération pour le développement (ASDI), du ministère des Affaires étrangères de Norvège (NMFA) et des Opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire (ECHO).

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu