Cameroun-Crise anglophone un leader sécessionniste accuse les «Amba Boys» de «crimes de guerre»

Cameroun-Crise anglophone un leader sécessionniste accuse les «Amba Boys» de «crimes de guerre»

Selon le journal de langue anglaise, «The Horizon», un leader sécessionniste de la Disapora accuse les «Amba Boys» de «crimes de guerre»

En effet le journal rapporte que Dr. Akwanga Ebenezer, l’un des leaders de la lutte anglophone, s’est attaqué aux Amba Boys (l’un des groupes de combattants séparatistes anglophones) en les accusant de commettre des crimes de guerre qui pourraient les envoyer à la Cour pénale internationale (CPI)

Dans une vidéo qui est devenue virale ce week-end passé, Akwanga qui dirige la Socadef, l’un des groupes armés appartenant à ce que l'on appelle désormais la révolution Ambazonienne, a déclaré que les Amba Boys avaient perdu le focus et terrorisaient maintenant ceux qu’ils étaient supposés protéger.

Il a déclaré que le fait d'enlever d'autres anglophones à des fins de rançon, de violer et d’imprégner de jeunes filles dans leurs camps constituait un crime de guerre pour lequel ils seraient tenus pour responsables le jour du jugement

Une crise sociopolitique sans précédent s'est installée fin 2016 dans les deux régions anglophones du Cameroun. Elle s'est transformée fin 2017 en conflit armé. Les combattants sécessionnistes en groupes épars dans la forêt kidnappent les populations et rackettent les entreprises.

Sujets liés

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu