Cameroun-sud-ouest : le départ de HYSACAM a rendu Buea envahie d’ordures.

Cameroun-sud-ouest : le départ de HYSACAM a rendu Buea envahie d’ordures.

Après l’escalade qu’a pris la situation dans les zones anglophones avant le scrutin du 7 octobre dernier, de nombreuses personnes y compris des employés d’entreprise ont déserté la ville de Buea et les régions anglophones en général.

En effet, à cause de la panique et la psychose qui ont régné dans la ville, les employés de la société en charge de nettoyage ont délaissé leur tâche, laissant la ville très sale. Il y’a de cela près d’un mois maintenant, deux véhicules de la société HYSACAM avaient été incendiés ; dont un à Buea et l’autre à Kumba. Dans le même assaut fait par des sécessionnistes, un des chauffeurs desdits véhicules avaient été copieusement bastonné. Après cet incident, la société avait décidé de suspendre ses activités jusqu’à nouvel ordre.

Dans une situation sans existence de la société de nettoyage, les habitants de la ville n’ont eu d’autres options que de bruler les ordures ménagères. Dans la même perspective, le maire de Buea, Patrick Ekema avait employé des groupes des jeunes pour le nettoyage ; mais ceux-ci, n’étant pas dotées des véhicules, conduisaient le travail très lentement.

A priori, l’on ne pouvait pas voir les ordures ménagères joncher le sol. Mais maintenant, le cas est récurent dans la ville.

 

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu