Cameroun- Crise anglophone : La résidence d’un ministre incendiée à Ekondo Titi (Sud-ouest)

Cameroun- Crise anglophone : La résidence d’un ministre incendiée à Ekondo Titi (Sud-ouest)

La résidence du ministre chargé des tâches spéciales à la présidence, joseph Dion Ngute, a été rasée par des hommes armés non identifiés, a t-on appris de sources crédibles.

Cette résidence a été détruite par les flammes dans son village natal à Bobongo, Ekondo Titi, dans le département de Ndian, région du Sud-ouest du Cameroun. l'incendie n'a pas été revendiqué, mais un doigt accusateur est pointé sur les combattants separatistes

Les incendies criminels sont  récurrents depuis que la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest s'est aggravée.

Joseph Dion Ngute et sa délégation avaient été agressés à l'ambassade du Cameroun en Afrique du Sud le 6 août 2017, alors qu'ils étaient envoyés en mission pour dialoguer avec des Camerounais de cette partie du monde sur des solutions possibles pour résoudre la crise du pays.

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu