Couple Libii

Accusé d’avoir déserté son poste de travail au service du Conseiller technique à l’Université de Yaoundé II, Cabral Libbi rejette en bloc les accusations portées contre lui

En effet, Cabral Estime qu’il n’a pas grand-chose à faire au travail, « En ce qui me concerne, je l’ai dit il y a fort longtemps une fois que l’Université qui m’emploie m’avait confié des tâches où je n’avais strictement rien à faire. J’avais écrit à l’intéressé pour lui dire que ce n’était pas normal que vous employez quelqu’un qui n’a strictement rien à faire. Il est arrivé que pendant trois mois, j’aille au Campus pour m’assoir sous des arbres. On ne m’a jamais demandé de faire quoi que ce soit », a-t-il expliqué sur les ondes de radio Equinoxe

Cabral Libii a également expliqué le cas de son épouse Murielle Libii , conseillère d’orientation au lycée de Nkometou, accusée elle aussi d’avoir abandonné son poste de travail en pleine période de cours « on était hors du Cameroun au même moment mais pas pour les mêmes raisons. Elle a obtenu en bonne et due forme toutes les autorisations que cela impose. Ça relève de la vie privée et donc, on ne va pas tout étaler sur la place publique », a-t-il justifié

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur