Lynché sur la toile pour avoir fait une « fausse prophétie » d’attribution de la CAN 2019 au Maroc, Mathias Owona Nguini réagit

https://237actu.com/Lynché sur la  toile pour avoir fait une « fausse prophétie » d’attribution de la CAN 2019 au Maroc, Mathias Owona Nguini réagit
Actualités

Lynché sur la toile pour avoir fait une « fausse prophétie » d’attribution de la CAN 2019 au Maroc, Mathias Owona Nguini réagit

L’universitaire, le professeur Mathias owona Nguini, est très actif sur réseaux sociaux, il partage son point de vue avec ses milliers de fallowers sur des questions diverses, mais, sauf que le politologue est accusé de n’avoir jamais fait une « vraie prévision ».

Allant de la crise anglophone dont il avait nié au depart l’existence, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, où l’on voyait des militaires camerounais abattre froidement femmes et enfant qu’il a imputé à l’armée Malienne, mais surtout le retrait de la CAN 2019 au Cameroun qui, pour lui était une manœuvre du Maroc

Face à toutes ces « prévisions toujours fausses », celui que la toile appelle affectueusement MEON, et présente comme l’un des détracteurs les plus virulents de Maurice Kamto a tenu à se défendre

Lisons…

L’esprit sorcier et la vision scotome de ceux qui querellent la pertinence de mes analyses sur la CAF : ils ne veulent voir que les conjectures désavouées en méconnaissant les conjectures réalisées.

Décidément mes détracteurs ont vraiment la moutarde au nez chaque fois qu’ils me voient ou entendent parler de moi. Ainsi, ils brandissent comme un trophée de guerre la décision finale de la CAF de confier la CAN 2019 retirée au Cameroun à l’Égypte.

Il faut les voir moquant mon manque de Vista à ce sujet parce que comme d’autres dont l’expertise est avérée comme l’excellent pape Diouf j’avais fait état des manigances du staff de la CAF pour que cette compétition soit attribuée au Maroc.

Pendant qu’ils montrent cette conjecture réfutée par le cours des choses, par malhonnêteté consubstantielle, ils cachent le fait que d’autres de mes conjectures accréditaient déjà l’idée d’un glissement de calendrier conduisant la CAN à décaler le Cameroun pour la CAN 2021, la Côte d’Ivoire pour la CAN 2023 et la guinée pour la CAN 2025. Ces gens de mauvaise foi manquent de dire aussi que j’ai toujours à raison, indiqué que la CAF et surtout son président Ahmad ne nous donnaient pas de gages sérieux pour une CAN 2019 au Cameroun. Personne même en étant lucide, n’est infaillible.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu