C’est un véritable coup dur que les prisonniers anglophones détenus à la prison centrale de Kondengui ont essuyé ce 10 janvier 2019. Pour cause, ils ne jouiront pas de l’aide humanitaire à eux apportée par la fondation Ayah.

Authentique coup de théâtre à la prison centrale de Kondengui. Aux encablures de 12h, une cargaison de produits de premières nécessités arrive dans l’enceinte du pénitencier. Elle est constituée de sacs de riz, de sucre, d’igname, de bidons d’huile et de matelas. Une aide humanitaire que la fondation Ayah ; dirigée par Ayah Ayah Abine, a consentie à mettre à la disposition des prisonniers dits anglophones.

Quelques temps après le début de la distribution, le régisseur de la prison ; qui aurait préalablement donné son autorisation, fait éruption dans la cours et la stoppe net. Ainsi, les produits qui avaient déjà été réceptionnés par les bénéficiaires, seront simplement récupérés et rendus au donateur qui se verra par la suite expulsé.

FB IMG 15471547625141230

Redigé par: Georges KASSI

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur