Maurice Kamto

Les appels à la libération de Maurice Kamto et les autres personnes arrêtées dans le cadre des manifestations du 26 février fortement réprimées par les forces de sécurité se multiplient.

Après plusieurs organisations, place maintenait aux institutions universitaires. En effet, l’université Paris-Nanterre « exprime ses plus vives inquiétées quant au sort du professeur Maurice Kamto »

« Son arrestation constitue une très grave atteinte aux droits de l’homme, dénoncée par l’ONU et de nombreuses organisation à travers le monde », rappelle l’université Paris-Nanterre qui, à cet effet appelle à la libération du leader politique

51588540_2287111081312621_2720479040300384256_n.jpg

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur