Le conseil de l’ordre des avocats demande la libération « immédiate » des avocats arrêté dans le cadre de la marche du MRC

Le conseil de l’ordre des avocats demande la libération « immédiate » des avocats arrêté dans le cadre de la marche du MRC

Le Conseil de l’Ordre des Avocats du Cameroun exige la libération immédiate de tous les avocats arrêtés dans le cadre de la marche dite « blanche » initié par du MRC le samedi 26 janvier 2019

51562152_355945525253103_1972121043837386752_n.jpg

 

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu