Cameroun : près de 90% des écoles n’ont pas défilé à Limbe

Cameroun : près de 90% des écoles n’ont pas défilé à Limbe

La 53ème édition de la Journée nationale de la jeunesse restera dans l'histoire comme la pire Journée de la jeunesse jamais organisée à Limbé.

Le mot d’ordre de ghost town(ville morte) a complètement façonnée la célébration de la Journée de la jeunesse ce lundi 11 février 2019 à Limbé.Un témoin nous confiée avec certitude que près de 90% des écoles de Limbé n’ont pas participé à la marche.

Par ailleurs, en raison de l'attaque du 7 février perpétrée par les combattants de « l’Ambazonie », de nombreux parents ont délibérément refusé à leurs enfants de participer au défilé. Après cette attaque, des dizaines de moto taximan ont égalementété arrêtés à Isokolo et frappés par les forces de l'ordre.

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu