Cameroun: Human Rights Watch s’indigne de l’arrestation de Maurice Kamto et qualifie de politique.

Cameroun: Human Rights Watch s’indigne de l’arrestation de Maurice Kamto et qualifie de politique.

L’arrestation et la détention du dirigeant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto, semblent être une initiative politique visant à réduire la dissidence dans le pays, a déclaré Human Rights Watch.

Le groupe de défense des droits réagissait à des informations la semaine dernière selon lesquelles la Haute cour de Mfoundi avait rejeté l'appel à la libération sous caution de Maurice Kamto et de six de ses alliés.

Le directeur des droits de l'homme pour l'Afrique centrale, Lewis Mudge, a déclaré que les circonstances qui ont façonné l'arrestation et la détention de Kamto depuis le 26 janvier soulèvent des questions quant à un procès équitable.

«Ces arrestations semblent être une initiative politique motivée visant à réduire la dissidence, et ce qui s’est passé jusqu’à présent remet en question la capacité de Kamto à obtenir un procès équitable. Les Camerounais - qu'ils soient adversaires politiques ou non - devraient pouvoir s'attendre à ce que les autorités respectent la loi et ne la violent pas de manière flagrante », a déclaré Lewis Mudge.

Il a également mis en doute la légalité du tribunal militaire, qui juge Maurice Kamto et certains de ses partisans.

 

Sujets liés

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu