Paul Biya

Dans une lettre écrite en anglais et publiée le 11 mars dernier, un sénateur anglophone, le dénommé Henry G. Kemende, subjugue le président de la république, Paul Biya, à des questions orales, relatives aux lois constitutionnelles et celles du sénat.

En effet, le sénateur Henry G. Kemende, interpelle le président de la république autour de 4 questions sur la crise sociopolitique qui sévit dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Dans une situation de guerre dans les régions anglophones, le sénateur question Paul Biya sur les mesures prises pour différencier les séparatistes des civiles, des simples manifestants et des "soi-disant terroristes", quelle mesure le président a-t-il pris pour protéger les civils et les biens ?

Il poursuit en questionnant Paul Biya sur le nombre de visites qu’il a tenues depuis le début de la crie dite anglophone. Enfin le sénateur Henry conclue sur la question de savoir :qui gagne et qui perd dans cette guerre entre armée républicaine et sécessionnistes?.

Lire la lettre suivante :

FB IMG 15528211257305984

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur