maquereau

Ce fut au cours d’une réunion de concertation tenue le 20 Mars dernier entre les importateurs de riz et de poissons, les Associations de défense des droits des consommateurs et le ministère du Commerce.

L’accord stipule que le prix du maquereau «20 plus » (poisson très prisé par les ménages camerounais du fait de son prix accessible) à 1 000 et 1 250 francs CFA le kilogramme, à Douala et Yaoundé. Ces derniers jours, ce produit caracolait à 2 000 francs CFA. Quant au riz, notamment la gamme «25% de brisures », qui représente 70% de la consommation locale, il reviendra entre 330 et 350 francs CFA le kilogramme (au lieu de 400 francs CFA ces dernières semaines), selon que l’on se trouve à Douala ou à Yaoundé et dans les autres régions du Cameroun.

Selon un communiqué publié par le ministre du Commerce, ces produits sont disponibles en quantité suffisante pour garantir les approvisionnements sur quatre mois. Cette information balaie du revers de la main la prétendue thèse d’une pénurie consécutive, selon les importateurs, à la difficulté à payer les fournisseurs à l’étranger, ceci du à la rareté des devises dans les banques (argument rejeté par la Banque centrale).

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur