USA : investitures : L’indemnisation des descendants d’esclaves, sujet de débat politique aux Etats-Unis

USA : investitures : L’indemnisation des descendants d’esclaves, sujet de débat politique aux Etats-Unis

Il y’a quelques années, elle ne faisait pas partie des débats lors des élections. Aujourd’hui, elle rejaillit chez les candidats du parti démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

A défaut de refaire l’histoire des Etats-Unis, des candidats démocrates à la présidentielle veulent réparer ses injustices en indemnisant les descendants d’esclaves. La question reste, cependant, sensible dans un pays marqué par les inégalités raciales. En janvier 1865, quelques mois avant la fin de la guerre de Sécession et l’abolition de l’esclavage, le gouvernement d’Abraham Lincoln avait promis d’octroyer « 40 acres et une mule » aux quelques 4 millions d’esclaves noirs pour démarrer leur nouvelle vie d’hommes libres.

Mais sa parole n’a pas été respectée et les lopins de terre, équivalents à 16 hectares, ont été rapidement rendus aux anciens propriétaires. Selon plusieurs universitaires, la dette des Etats-Unis envers les anciens esclaves se compte en milliards de milliards de dollars. La question, qui n’était pas une priorité ces dernières années, a refait surface chez les candidats à l’investiture du Parti démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu