Nfon Mukete

Le doyen des sénateurs camerounais dit ne pas comprendre comment son peuple souffre et meurt, pendant ce temps les gens (autorités) s’amusent à Yaoundé.

En effet, Victor Nkon Mukete l’a clairement dénoncé en présence des membres du gouvernement, c’était vendredi passé lors d'une séance de questions-réponses au Senat.

Le plus vieux des sénateurs a déclaré que la souffrance était trop lourde pour les populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest, pour que les autorités de Yaoundé continuent à garder silence.

Cet acteur majeur de la réunification dans les années 1960, considéré aujourd’hui comme l’un des gardiens de la mémoire du pays, a une fois de plus réitéré que seul un retour à la fédération peut rétablir la normalité dans les régions anglophones agitées.

«Le système a échoué, la fédération est le seul moyen. Dix états fédérés pour que chaque région puisse gérer ses affaires. Pourquoi les gens ont-ils peur de la fédération? Je ne parle pas comme ça parce que le pays devrait être divisé. Non! Je me suis battu très fort pour la réunification de l'ex-Cameroun méridional et de l'ex-République du Cameroun. Et je ne pourrai jamais le détruire. Mais le pays devrait être fédéré. Regardez l'Amérique, l'Afrique du Sud, la Suisse, le Nigéria, le Canada, la Belgique, l'Allemagne, le Mexique, la Russie et le Rwanda », a souligné le sénateur Nfon Mukete.

Avant de poursuivre en frappant sa canne au sol «Qu'est-ce que toutes ces absurdités? Mon peuple meurt; ils souffrent et nous jouons à des jeux ici à Yaoundé. Nous devons être prudents. Je m'en fous. Allez le dire à n'importe qui. Allez dire à Paul [Biya] »

Une sources cité par Cameroun-Info.Net a déclaré que même le bruit d'une épingle qui tombait pouvait être entendu, car beaucoup observant le doyen d’âge au sénat avec ahurissement

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur