En effet, sur 3 359 milliards de la CEMAC déposés auprès du trésor français, le Cameroun dispose de près de 2000 milliards FCFA.

Selon la Banque centrale (BEAC) de la sous-région CEMAC , le Cameroun dispose de la plus grosse part - un peu plus de la moitié des fonds - dans ce compte d’opérations avec 1 945,2 milliards FCFA en 2018, contre 1 579,5 milliards en 2017. Le Gabon se classe juste après avec des avoirs estimés à 638,9 milliards FCFA. La BEAC suit avec 350,4 milliards. Viennent par la suite : la Centrafrique (200,7 milliards FCFA), le Congo (182,4 milliards) et le Tchad (74,4 milliards FCFA).

Le solde de la Guinée équatoriale lui, est négatif avec -32,3 milliards de FCFA. Le Compte d’opérations auprès du Trésor français utilisé pour les importations reçoit au moins 50 % des avoirs extérieurs nets de la zone CEMAC depuis le 1er juillet 2009. Toutefois, la convention du 3 octobre 2014 stipule que cette quotité peut être abaissée en deçà de 50 %, mais sans être inférieure à 40 %.

Pour rappel,la répartition des avoirs auprès du Trésor français entre les Etats membres de la sous-région est fonction des transferts nets effectués par ces Etats (trésors, comptables publics, banques et autres organisations) ainsi que des opérations intra-zone.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur