Cameroun-FESTAC : un moyen pour briser les frontières culturelles et promouvoir l’intégration nationale.

https://237actu.com/Cameroun-FESTAC : un moyen pour briser les frontières culturelles et promouvoir l’intégration nationale.
Société

Cameroun-FESTAC : un moyen pour briser les frontières culturelles et promouvoir l’intégration nationale.

La 6ème édition du Festival des arts et de la culture FESTAC se poursuit dans la ville de Limbé, région du sud-ouest du Cameroun. Le spectacle culturel qui attire les participants du Cameroun et du Cameroun se tire déjà vers sa fin. La cérémonie de clôture est prévue pour ce samedi 13 avril 2019.

De la parade du carnaval le jour du lancement du festival aux différents ballets culturels dansés jusqu'à présent, chaque tribu présente à cette réunion culturelle annuelle a fait sentir sa présence à travers des pas de danse remarquable.

Lors de ce festival, plusieurs expositions culturelles ont fait surface dans la ville de l’amitié. Les Bakweris avec leurs danses Maele et Chacha ont ouvert la scène. Ensuite, les habitants de Grassfield avec leurs danses de samba, de Mbanghalum et de Benskin, ont fait leur apparition.

Le groupe Otitie des régions du sud et du centre a également répondu présent avec la danse merengue. Le Grand Nord est enfin arrivé avec ses chevaux et des chants sahéliens.

Selon son initiateur, Andrew Motanga Monjimba, le FESTAC de Limbe a pour objectif de briser les frontières culturelles et de rassembler les cultures de tout le Cameroun et d’ailleurs.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu