Au moins trois employés de la société Hysacam ont été enlevés jeudi à Bamenda par des hommes armés non identifiés, ont indiqué des sources.

Les travailleurs ont été kidnappés à leur point de décharge à Mankon et un de leurs camions a également été emmené par les hommes armés.

Il s'agit de la dernière d'une série d'attaques menées contre la société Hysacam et ses employés, depuis l'escalade de la crise dans les régions anglophones.

En début de cette année, la société de gestion des déchets a suspendu ses activités à Bamenda à la suite de nombreuses attaques contre ses employés et l'armée a été contrainte de mener des campagnes de nettoyage temporaires afin de libérer la ville de déchets qui polluaient la ville.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur