Cameroun-crise anglophone : des enfants enlevés à Fongo Tongo dans la région de l’Ouest.

Au moins sept enfants ont été enlevés par des hommes armés non identifiés dans la localité de Fongo Tongo, de la Menoua, dans la région l'ouest

Les enfants, cinq filles et un garçon, ont été kidnappés le 7 avril à la ferme où leur mère les a envoyés pour la récolte, ont indiqué des sources.

Les enfants ont tous entre 8 et 18 ans et se seraient réfugiés à Fongo Tongo avec leur mère après avoir fui leur résidence de Lebialem dans la région du Sud-ouest, suite aux affrontements entre soldats et combattants séparatistes.

Selon certaines sources, leurs ravisseurs auraient réclamé une rançon de 10 millions de francs CFA à la famille.
Les enfants kidnappés sont : Akonkem Prucenia (11 ans), Toukem Ramelie (13 ans), Asongfack Mercy (14 ans), Thembous Charly (14 ans), Nangssack Werbert (15 ans) et Djeussack Geannick (18 ans).

L'officier de police de Fongo Tongo Ndongana Blaise a déclaré que les forces de sécurité exploraient diverses options et recherchaient activement les enfants

Les autorités administratives et de sécurité de la localité qui partage des frontières avec la région du Sud-Ouest ont été victime d’enlèvement par des combattants.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur