Cameroun : Reporters sans frontières (RSF) plaide de nouveau pour Amadou Vamoulké

Cameroun : Reporters sans frontières (RSF) plaide de nouveau pour Amadou Vamoulké

Reporters sans frontières (RSF) a exigé à travers un communiqué la remise en liberté « immédiate » d’Amadou Vamoulké, ancien Directeur général de la radiotélévision publique du Cameroun (CRTV),

L’organisation non gouvernementale parle d’une « cabale judiciaire » et dont «la détention provisoire s’éternise depuis le 29 juillet 2016».

Arrêté puis incarcéré à la prison centrale de Yaoundé Kondengui depuis le 29 juillet 2016 pour une affaire de détournements de deniers public d’un montant d’environ 3 milliards de FCFA, le natif du département de Mayo Danay dans la région de l’Extrême Nord a toujours clamé son innocence.

L’ancien homme fort de la CRTV est de nouveau attendu devant le Tribunal criminel spécial (TCS) le09 mais prochain, ceci après 19 renvois consécutifs.

Le réseau sous régional de défense des droits Humains était monté au créneau pour demander aussi la mise en liberté immédiate d’Amadou Vamoulké « injustement emprisonné pour des faits supposés de malversations financière qui n’ont rien à voir avec ses enrichissement personnel »

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu