Honorable Joseph kankeu : Ce qu'il faut savoir sur la mise en place des conseils régionaux

https://237actu.com/Honorable Joseph kankeu : Ce qu'il faut savoir sur la mise en place des conseils régionaux
Actualités

Honorable Joseph kankeu : Ce qu'il faut savoir sur la mise en place des conseils régionaux

Dans le cadre de sa tournée de compte-rendu parlementaire, l'honorable député RDPC du département de Mifi dans la région de l'Ouest Cameroun, a organisé une conférence débat publique question de mieux expliquer à la population, les innovations et les grands défis de la mise en place des institutions prévues par la constitution du 18 janvier 1996.

« La mise en place des régions : innovations, interactions et défis », c'est le thème qui était au centre d'un débat organisé le vendredi 03 mai 2019, dans la salle de conférences de la CAPLAMI à Bafoussam, en présence des hautes personnalités parmi les quelles le gouverneur de la région de l'ouest, les maires, députés, sénateurs et le public venu très nombreux vivres ce moment d'édification sur le nouveau mode de processus de décentralisation au Cameroun tel que voulu par le Parlement.

59380548_833461390348800_4596721690943160320_n.jpg

De primes abord, le conférencier du jour va débuter la séance par la définition réelle de la décentralisation. Pour l'élu, il s'agit en réalité d'une technique de partage de compétences entre l'État et les collectivités locales qui entre dans une double exigence de restructuration et de modernisation de l'État. Pour facilité, la compréhension du public, l'honorable député va subdiviser les travaux en deux parti. Commençant par les innovations induites par la mise en place des régions, il a tenu à préciser qu'elle réside dans ce que les conseils régionaux prennent désormais place dans le paysage institutionnel de notre pays.

À ce niveau, l'article 57 alinéa 2 de la constitution du 18 janvier 1996 est convoqué du fait qu'il stipule que « le mode d'élection, le nombre, la proposition par catégorie, le régime des inéligibilités, des incompatibilités et des indemnités des conseillers régionaux sont fixées par la loi". À ce titre, les conseils régionaux sont des organes délibérants donc les membres sont élus pour un mandat de cinq ans. Ils sont composés de deux catégories de membres : 70 délégués des départements, et 20 représentants du commandement traditionnel. Soit au total, 90 conseillers régionaux par région.

En ce qui concerne les interactions avec d'autres institutions et les défis à relever, le conférencier du jour a tenu à préciser que la région est appelée à entrer en interaction avec les autres entités et institutions de la république.

La région doit travailler en synergie tant avec l'État par le truchement de ses administrations qu'avec les communes que partagent avec elle le même territoire.

Au sortir de cette conférence, l'honorable député a tenu à préciser qu'il apparaît clairement à la lumière de son exposé, que la mise en place des conseils régionaux transformera le paysage de la décentralisation au Cameroun.

Au regard du cadre juridique actuellement en place qui sera progressivement complété et amélioré, il ne fait aucun doute que les conseils régionaux constitueront un outil déterminant dans le développement de notre territoire. Il leur reviendra cependant à faire preuve de dynamisme et d'ouverture d'esprit afin de combler les attentes des populations en termes d'amélioration du cadre et des conditions de vie, ainsi que l'accès aux services sociaux de base.

Redigé par: Marcel Ndi

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu