Yaoundé : La police débarque au siège du MRC et menace de jeter dehors Me Emmanuel Simh

Yaoundé : La police débarque au siège du MRC et menace de jeter dehors Me Emmanuel Simh

Cette scène s’est passée ce jour au siège du MRC au quartier Odza à Yaoundé.

En effet, une importante conférence de presse y était programmée avec certains autres partis politiques de l’opposition, Mais subitement, les policiers ont fait irruption dans la salle pour tout interrompre, menaçants de foudre dehors les maitres des lieux.

"Incroyable, mais vrai. Ce jour-là, la police politique du régime dictatorial saute sur le siège du MRC au quartier Odza. En violation flagrante de la loi fondamentale et des traités dont le Cameroun est partie", s’indigne le communicateur du MRC, Sosthene Medard Lipoth.

Ce cadre du parti de Maurice Kamto explique donc qu’une importante conférence de presse y était programmée, "avec publication d'une déclaration commune de quatre formations politiques représentées au plus haut niveau. Déclaration portant sur l'exigence d'un code électoral consensuel donc démocratique au Cameroun. Le CPP d’Edith Kah Walla, l'Upc des Fidèles de Ndema et Univers de Prosper Nkou Mvondo".

"Sur cette photo (ci-dessus), on y voit dans le bureau du Président National du MRC, de gauche à droite : Emmanuel Simh(assis), un journaliste témoin de la brutalité, un Commissaire de police très zélé et un agent des RG à la mine renfrognée en civil. La police politique indésirable, ayant forcé l'entrée du siège pour semer la terreur à l'intérieur. Ubuesque ", décrit Sosthene Medard Lipoth.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu