Le social democratic front, SDF a appelé le gouvernement à libérer toutes les personnes arrêtées dans le cadre de la crise anglophone avant le début du dialogue.

Le président du SDF, Ni John Fru Ndi, a rencontré le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, ce matin à Bamenda, où le parti a présenté son point de vue sur la crise.

Ni John Fru Ndi a déclaré que le FSD était prêt à participer à tout dialogue proposer visant à résoudre le conflit dans les deux régions et à faire office de médiateur, mais a appelé les deux parties à commencer par déposer les armes. Il a également appelé le gouvernement à libérer toutes les personnes arrêtées dans le contexte de la crise.

Hier, le Premier ministre a révélé que le chef de l'Etat était prêt à dialoguer sur tous les sujets, à l'exception de la sécession.
Le chairman s’est dit prêt à rencontrer Paul Biya afin de trouver un moyen de sortir de la crise, le Premier ministre ayant promis de transmettre les propositions de son parti au chef de l’État.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur