En l’espace d’une semaine, près de 70 débits de boissons ont été scellés par le sous-préfet de l’arrondissement de Douala 5ème.

Selon le quotidien Mutations qui rapporte cette information dans son édition du vendredi 10 mai 2019,cette opération de l’autorité administrative, vise à assainir ce secteur d’activité à travers la lutte contre les atteintes à la tranquillité publique ; les nuisances sonores et tapages nocturnes ; les fermetures tardives ; les licences d’exploitations non-conformes ; la non-présentation des licences d’exploitation et la dégradation des mœurs.

Redigé par: Marcel Ndi

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur