Crise anglophone au Cameroun : le SDF hausse le ton et appelle les Nations Unies, l’Union Africaine et la CEAC

Ni John Fru Ndi

Le social démocratic Front a appelé la communauté internationale à « contraindre » le gouvernement camerounais, afin de trouver des solutions à la crise anglophone qui s'aggrave.

L'appel a été lancé dans un communiqué signé par le président du parti, Ni John Fru Ndi, et rendu public vendredi.

Dans le communiqué, le parti a félicité le Parlement européen pour sa récente déclaration sur l'escalade du conflit dans les régions anglophones du Cameroun.

Le parti a indiqué que la déclaration du Parlement européen contenait certains problèmes que le parti avait officiellement présentés au gouvernement Biya au cours des trois dernières années.

Le SDF a également dénoncé l'incapacité des différentes commissions créées jusqu'ici par le gouvernement dans l’examen de la crise.

Pour cela, ils ont exhorté la communauté des États d'Afrique centrale, l'Union africaine et les Nations Unies à faire pression sur le gouvernement camerounais pour qu'il engage un dialogue inclusif pour un retour au calme.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur