Cameroun-exportation : la banane « made in Cameroon » en deçà

https://237actu.com/Cameroun-exportation : la banane « made in Cameroon » en deçà
Économie

Cameroun-exportation : la banane « made in Cameroon » en deçà

En effet, avec moins de 14 000 tonnes en avril, le Cameroun réalise sa plus mauvaise performance depuis janvier 2019.

Le déclin des exportations de bananes au Cameroun s’est poursuivi au cours du mois d’avril 2019. Selon les statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), le pays a exporté 13 381 tonnes de bananes en avril dernier. Ce qui correspond à la plus mauvaise performance depuis le début de l’année courante.

En effet, entre janvier et mars 2019, les exportations camerounaises de bananes ont oscillé entre 19 000 et 21 000 tonnes, soit un gap de 6 à 8000 tonnes par rapport aux 13 381 du mois d’avril 2019. Dans le détail, la société PHP demeure leader du marché. La filiale locale du français Compagnie fruitière de Marseille affiche des exportations de 12 427 tonnes en avril 2019, en hausse de 424 tonnes par rapport à la même période en 2018.

Avec 954 tonnes de bananes exportées en avril 2019, Boh Plantations voit ses performances augmenter de 82 tonnes, par rapport aux 872 tonnes d’avril 2018. En glissement annuel, les exportations de bananes en ce début du 2e trimestre 2019 au Cameroun déclinent d’environ 6500 tonnes, comparées aux 17 638 tonnes exportées en avril 2018.

Cette baisse drastique est la conséquence de la disparition de l’agro-industriel public CDC du fichier des exportateurs de bananes, depuis septembre 2018. Le mastodonte agro-industriel de la région du Sud-Ouest paye ainsi le lourd tribut du conflit sur fond de revendications séparatistes, qui s’est durci dans les régions anglophones du Cameroun depuis 2017. Ce contexte d’insécurité a imposé à la CDC un arrêt des activités.

Pour se relever des ravages de la crise anglophone, le top management de cette entreprise, contrôlée à 100 % par l’État, a récemment estimé les besoins de financement à de 29 milliards de FCFA. Avec ses 22 000 employés, cette unité agro-industrielle est le 2e employeur du pays, après l’administration publique.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu