Cameroun-tic : une start-up française en concurrence avec les locales

https://237actu.com/Cameroun-tic : une start-up française en concurrence avec les locales
Économie

Cameroun-tic : une start-up française en concurrence avec les locales

En effet, HEETCH est annoncée au Cameroun, pour offrir un service de transport urbain VIP par voitures et moto-taxis comme Easy Ride, la start-up camerounaise spécialisée dans la location horaire de véhicules et autres taxis VIP, qui opère actuellement à Yaoundé et Douala.

Et pour cause, le 8 mai 2019, Heetch, une plateforme française de voiture de transport avec chauffeur (VTC), a annoncé avoir réussi une collecte de fonds de 34 millions d’euros (environ 23 milliards de FCFA). Ces financements, apprend-on, permettront à cette entreprise de s’implanter au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Algérie et au Sénégal, puis de développer ses activités en Belgique.

« Dans ces pays, on est un peu plus cher que le marché des taxis de rue, mais avec un confort et une sécurité supplémentaires. », a déclaré à l’AFP Teddy Pellerin, le cofondateur de Heetch. Pour le cas particulier du Cameroun, cette société française envisage d’étendre son service aux motos-taxis. Déjà présente au Maroc (Casablanca, Rabat et Marrakech) depuis un an, la start-up française Heetch fait rouler environ 1 000 chauffeurs en France et en Belgique. Elle bénéficie de la confiance des investisseurs tels que Cathay Innovation, Total Ventures, Idinvest Partners, Innov'Allianz, Alven, Felix Capital et Via-ID. Ceux-ci ont d’ailleurs participé à sa dernière opération de collecte de fonds.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu