@ Photo: Roch Kenfack, Interview du directeur du séminaire

Les 28 et 29 septembre 2020, le Centre Clever-Trans et l’Alliance franco-camerounaise, de Dschang, ont co-organisé la première édition du séminaire d’orientation, sur "Les opportunités de formations et d’emplois post BAC".

« Beaucoup de jeunes vont d’abord à l’école. Et c’est quand ils obtiennent des diplômes qu’ils s’interrogent, sur ce à quoi ces parchemins pourraient leur servir. Pourtant, les choses devraient se faire différemment. Et c’est pourquoi nous avons organisé ce séminaire, pour montrer aux enfants qu’ils devraient d’abord s’interroger, sur ce qu’ils aimeraient faire à l’avenir, afin d’opérer les bons choix au milieu d’une multitude d’offres de formation… »

Voilà de manière synthétique, un approximatif rendu qui pourrait être fait du séminaire organisé, les 28 et 29 septembre 2020, en la salle Manu Dibango de l’Alliance franco-camerounaise de Dschang (AFCD), par Clever-Trans en partenariat avec l’équipe de l’AFCD, sur le thème : "Les opportunités de formations et d’emplois après le BAC".

Poursuivant sa présentation du projet, Théophile Sigap, promoteur de Clever-Trans et directeur du séminaire, a tracé le cap à suivre : « L’objectif principal de ce séminaire a été de donner aux jeunes bacheliers l’occasion, de penser leurs projets de vie avant d’arrêter leurs choix définitifs de formations… »

Le premier des axes qui ont servi de supports au séminaire a été la programmation des conférences. Animées par des Hommes de terrain et des académiciens, ces conférences se sont déclinées en sous-thèmes, avec prises directes sur les réalités du monde professionnel.

Une trentaine d’institutions invitées à l’édition présente.

Au nombre de ces axes majeurs, il y a eu les stands d’experts venus d’institutions de formation ou d’apprentissage. Ceux-ci ont présenté de larges gammes de spécialisations, ainsi que leur disponibilité à accompagner les jeunes à monter un projet de vie personnalisé, ou encore à se débarrasser de l’angoisse engendrée par des idées, véhiculées dans des quartiers.

Sur les trente institutions invitées au Séminaire, dix ont pu prendre part à la cérémonie d’ouverture : Espin, (Ecole polytechnique internationale de Tunis) ; ICAB, (Institut catholique de Bafoussam) ; ABC, (Agri business vocational training center de Dschang) ; Afrika lab, (Espace de promotion de l’entreprenariat sous toutes ses formes de Dschang) ;

ISSTN, (Institut supérieur des sciences et technologies Nanfah de Dschang et Bafoussam) ; Amphi Adrien, (Centre de remise à niveau et d’accompagnement à la préparation des concours de Dschang) ; DD-MINPMEESA/Menoua, (délégation départementale du ministère des Petites et moyennes entreprises de l’économie sociale et de l’artisanat) ;

AFCD, (Alliance franco-camerounaise de Dschang, établissement d’enseignement du français et des langues camerounaise, et d’animation socio-culturelle) ; Clever-Trans, (Centre linguistique et d’orientation à l’étranger, pour des formations non disponibles sur place, cabinet de traduction multilingues) ;…

Dans sa prise de parole, Mireille Ndoungue, président du conseil d’administration de l’AFCD, a salué la conception d’une telle rencontre, et félicité l’implication des personnes présentes : « Face aux difficultés rencontrées au moment de leur orientation, ce grand séminaire vient soulager nos enfants et nous-mêmes parents, des angoisses de toutes sortes… »

Quelques photos de l'évènement...

Ouverture du seminaire

Ouverture du séminaire.

photo de famille avec des participants

Photo de famille avec des participants

 

 

Redigé par: Roch Kenfack

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur