La vie revient progressivement dans certaines des grandes villes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun après le « blocus » de dix jours imposés par les combattants séparatistes "d'Ambazonie".

À Bamenda, capitale de la région du Nord-Ouest, des bureaux administratifs ont ouvert depuis hier matin. Quelques taxis et motos ont été vus dans les rues.

À Buea, la vie revient progressivement à la normale avec quelques taxis qui sillonnent les rues, selon certaines sources, le marché serait ouvert.

Par ailleurs, Les 10 jours de villes mortes n’ont pas seulement la région anglophone, mais également les régions voisines où les activités de transport ont été interrompues.

À Yaoundé, quelques agences de transport en direction de la région du Nord-Ouest ont commencé à embarquer des passagers à destination de la région du Nord-Ouest depuis la nuit dernière.

 

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur