Cameroun-Crise anglophone-Joseph Beti Assomo rend hommage aux soldats assassinés.

Joseph Biti Assomo rendant hommage aux soldats assassinés

C’est ce vendredi 08 décembre que le ministre délégué à la Présidence chargé de la défense Joseph Beti Assomo et le délégué général à la Sureté Nationale Martin Mbarga Nguelé ont présidé à la place de fête de Buea la cérémonie de levée de corps de quatre militaires et de deux policiers assassinés respectivement dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 novembre 2017 dans la localité d’Agborkem-German et celle du mercredi 29 au jeudi 30 novembre 2017 à Otu département de Manyu, dans le Sud-Ouest.

Ces valeureux soldats et policiers ont reçu les honneurs réservés aux éléments des forces de défense et de sécurité tombés sur le champ de bataille.

Avant de rejoindre Buea, l’on apprend que le MINDEF et le délégué général à la Sureté Nationale se sont rendus le jeudi 07 décembre à l’hôpital militaire de Douala, au chevet de six soldats blessés lors de l’attaque du 3 décembre dernier à Mamfé.

« Nous sommes venus vous rendre une visite de réconfort, d’encouragement et de félicitations de la part du président de la République pour vous apporter les meilleurs soins possibles pour que vous puissiez recouvrer votre santé et qu’après votre convalescence, retrouver vos camarades », a déclaré le ministre de la défense.

L’escalade des violences observées ces derniers temps dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest a couté la vie à une dizaines de soldats et policiers camerounais.