Cameroun : déficits de couveuses dans les hôpitaux publics du grand-Nord

Cameroun : déficits de couveuses dans les hôpitaux publics du grand-Nord

Deux histoires des bébés prématurés cherchant couveuses ont défrayé la chronique aux mois de février et mars 2029, dans les régions du Nord et de l’Extrême Nord. Elles se sont d’ailleurs soldées par des notes tristes.

Quatre décès ont malheureusement été enregistrés au sein des hôpitaux régionaux de Garoua (trois) et Maroua (un).

Des décès qui ont remis au goût du jour, le déficit criard en couveuses dans les hôpitaux au Cameroun en général, et du Grand-Nord en particulier.

En effet, A en croire le journal œil du sahel, édition du mercredi 22 mai 2019, l’hôpital régional de Maroua vieux de 84 ans et ne répondant plus véritablement aux normes de meilleures conditions d’administration des soins de santé, ne dispose que de trois couveuses

Redigé par: Marcel Ndi

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu