Cameroun: Une seconde poursuite judiciaire en vue contre Messanga Nyamding (voir document)

https://237actu.com/Cameroun: Une seconde poursuite judiciaire en vue contre Messanga Nyamding (voir document)
Société

Cameroun: Une seconde poursuite judiciaire en vue contre Messanga Nyamding (voir document)

Actuellement impliqué dans un procès pour diffamation contre le professeur Maurice Kamto, le RDPCiste Messanga Nyamding est sous le coup d’une sommation de payer et de restituer.

A la faveur d’une sommation devenue virale sur la toile, l’éminent professeur en service à l’IRIC : Pascal Messanga Nyamding ; se retrouve au cœur d’une affaire d’abus de confiance. Notamment, pour la confiscation du matériel de travail d’autrui.

Les faits remonteraient au 16 août 2018. A l’occasion d’un deuil, le professeur aurait sollicité un équipement constitué de 10 tentes auprès de la société Newlook ; pour un montant de 150 000 FCFA. Associés à cette somme, les 20 000 FCFA de frais de manutention et les 50 000 FCFA qu’il aurait perçus des mains d’un membre de la boite ; le jour de la réception du matériel.

Prévu pour le 17 août, le délai de restitution du matériel ainsi loué, n’aurait pas été conformément respecté. En effet, en cette date, le militant du RDPC aurait rendu seulement 02 tentes complètes sur les 10 attendues. S’en suivra alors un retour d’équipement de 4 bâches simples une semaine plus tard. Le reste étant toujours en sa possession ; selon ledit document.

A souligner que, le requérant serait l’un des locataires du professeur Nyamding, qui se serait prévalu de son statut de haut dignitaire de la république et de membre de comité centrale du RDPC, pour affirmer être au-dessus de toutes sortes de représailles. Il aurait d’ailleurs refusé de signer le contrat d’engagement, débitant que son locataire ne signait rien non plus au moment de payer le loyer.

En réparation des dommages causés à la structure, il est sommé de restituer le matériel confisqué et de payer la somme de 10 350 000 FCFA. Un montant qui est appelé à croitre avec la durée de la confiscation du matériel.

sOMMATION

SOMMATION suite

Redigé par: Georges KASSI

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu